Bécasse et Petit Gibier en Angleterre

Paradis du petit gibier sauvage ! 

Angleterre, Cornouailles – Devon

Sans aucune hésitation la meilleure zone pour chasser la bécasse en Angleterre… et de loin !

De 2 à 8 chasseurs

Durée: de 2 à 5 jours

Description

Gibier

Bécasses, Bécassines, Faisans et Canards.

Le gibier étant essentiellement sauvage et migrateur, il n’y a pas de garanti de tableau. Cependant, les chasseurs prélèvent généralement 3 à 5 oiseaux par jour. Tableau moyenne pour un groupe de 4 chasseurs : 5 à 15 bécasses par jour plus quelques faisans et des bécassines. Certains territoires sont plus riches en bécasses, d’autres en bécassines et canards et d’autres en faisans et perdreaux … il y en a pour tous les goûts !

Mode de “chasse”

Le mode de chasse traditionnel est le “rough shooting”. Les chasseurs forment une ligne marchante et progressent sur le territoire pour tirer le gibier au “cul levé”. Les gardes font travailler leurs chiens, généralement des springers, des cockers ou des labradors, afin de débusquer le gibier. La marche est souvent difficile du fait du biotope. Il faut savoir marcher sur un sol très humide et instable, jonché de ronces, de branchages et de buissons. Seul les chasseurs qui savent rester continuellement attentif peuvent tirer leurs épingles du jeu car les oiseaux fusent à toute vitesse entre les arbres et les tireurs doivent être rapide (tout en restant prudent) pour espérer garnir le tableau.

Nos guides sont aussi habitués à recevoir des chasseurs voyageant avec leurs chiens d’arrêts et mettent tout en œuvre pour que maitres et chiens voient les plus d’oiseaux possible. Les biotopes alternent petites vallées humides et bosquets situées à quelques kilomètres (parfois mètres) de la mer et des splendides côtes Anglaises. Le climat doux et humide convient parfaitement aux bécasses mais aussi aux bécassines et aux canards. Les journées de chasse peuvent donc être agrémentées d’une passée du soir aux canards, d’une passée du matin aux bernaches ou même d’une matinée de furetage au lapin.

Pour la bécasse, gibier migrateur donc imprévisible (nous vous le rappelons), 15 à 30 levées reste la norme constatée avec des écarts positifs parfois stupéfiants. Les journées records sont à plus de 80 levées. Les bécassines aussi peuvent être présente en grand nombre dans les marais selon la migration.

Hébergement

En hôtel de bon standing ou en B&B typique et chaleureux.
L’hébergement peut également se faire dans un gîte (cottage) ou dans un hôtel**** en bord de mer.

Formalités

Obtention du “visitor’s shotgun permit” par nos soins

Prévoir au minimum 10 semaines de délais.

Équipement – Climat

Le climat n’est pas éloigné de celui du nord de la France. Ne pas hésiter à prévoir des vêtements imperméables et suffisamment chaud mais ne gênent pas lors du tir. La météo peut être pluvieuse et les vêtements de rechange sont souvent les bienvenus.

Transport – Transfert

Les groupes souhaitant prendre leurs chiens doivent se rendre sur les zones en voiture, via le tunnel sous la manche ou le ferry. Les zones de chasse se trouvent entre 5 et 6 heures de la sortie du tunnel.

En avion, l’aéroport le plus proche est Bristol.

Tarifs et taxes

Nous consulter !

Ce prix comprend…

  • Hébergement en hôtel grand confort, en base B&B en chambre simple (nuitée + petit déjeuner britannique complet)
  • Panier repas ou déjeuner au pub lors des journées de chasse Journées de chasse.
  • Journée de chasse avec guide professionnel
  • Obtention de la licence de chasse
  • Frais de dossier et d’organisation

Informations complémentaires

Nombre de chasseurs

2 à 8

Nombre de jours

2 à 5